English
Appelez-nous
514-303-3132

235 Boul. de la Côte-Vertu, bureau 101, Montréal (Ville Saint-Laurent ), QC H4N 1C8   E-mail: dr.strobach@videotron.ca

Traitements de gencives

 La gingivite est une inflammation de la gencive causée principalement par la plaque dentaire.  La plaque (fine pellicule qui s’accumule quotidiennement) doit être enlevée à l’aide de la brosse à dent et de la soie dentaire.  Sinon, elle peut provoquer l’apparition de tartre (dépôt dur qui s’accumule sur les dents et les prothèses) et d’une gingivite, laquelle peut être sans douleur.

 

1) Des gencives et des os en santé permettent aux dents de tenir fortement en place.

 

2) La plaque dentaire s’accumule entre les dents et sous la ligne des gencives, causant, à l’apparition de la gingivite, sensibilité, inflammation et saignement des gencives.

 

 

3) Durant les premières phases de la péridontite, le tissue qui rattache les gencives aux dents se détruit, causant la rétractation des gencives et formant des poches dans lesquelles la plaque dentaire s’accumule de plus en plus.

 

4) Á une phase avancée, la plaque s’infiltre jusqu’à la racine des dents, les poches se creusent d’avantage et les os commencent à se détériorer.  Les dents se détachent et tombent ou doivent être enlevée par un dentiste.

 

Les signes précurseurs des maladies de gencives.

 

Les signes précurseurs communs des maladies de gencives peuvent inclure les symptômes suivants : gencives saignant durant le brossage ou l’utilisation de la soie dentaire – gencives enflées et sensibles – mauvaise haleine persistante ou mauvais goût dans la bouche – sensation de pression entre les dents après avoir mangé.  Cependant, les maladies de gencives peuvent exister sans qu’aucun signe précurseur visible n’ait apparu.  En fait, dans les premières phases de leur développement, elles peuvent ne causer ni douleur, ni inconfort.

 

Prévention des maladies de gencives

 

La clé de la prévention c’est de contrôler la plaque, ce qui signifie trois choses : la première est de réduire votre consommation d’aliments sucrés puisque la plaque se développe grâce au sucre.  La deuxième est de bien enlever chaque jour la plaque dentaire accumulée, surtout entre vos dents et sous la ligne de vos gencives.  La troisième est de visiter régulièrement un dentiste pour qu’il enlève les dépôts de calcium.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

 

INSTRUCTION POST-OPÉRATOIRES POUR LA GREFFE

 

1) Éviter les activités physiques intenses pour les 2 à 3 jours qui suivent la chirurgie.

 

2) Un léger saignement au site traité est normal dans les premières 24 heures, teintant la salive.  Éviter de rincer vigoureusement.

 

3) De l’enflure post-chirurgicale est prévisible pour les 48 à 72 heures.  Elle peut être diminuée par l’application de glace aussitôt de retour à la maison.  L’alternance de       20 minutes avec et 20 minutes sans glace pour deux heures est recommandée.

 

4) Une diète molle est recommandée pour les premières 24 heures, puis une diète semi-molle peut être reprise pour la semaine.

 

5) Éviter tabac et alcool pour les premières 24 heures.

 

6) Si un pansement parodontal est placé au site traité, il devrait rester en place pour une semaine.  Il sera enlevé en même temps que les sutures.  Si toutefois il devenait mobile, enlevez-le délicatement et prenez simplement garde de ne pas traumatiser le site.

 

7) Éviter de brosser le site durant la semaine.  Par contre, brosse à dent et soie dentaire sont utilisées normalement aux autres sites de la bouche.  Un rinçage à l’eau tiède salée est également recommandé.

 

8) Les complications post-opératoires en chirurgie parodontale son rares, mais si un problème survient, n’hésitez pas à communiquer avec nous.